Théorie en plongée sous-marine pour les plongeurs

     plongée
Accueil arrow Les Tables arrow Historique et Principes de Base: MN90
Historique et Principes de Base: MN90

Historique:

Les Gers 65 calculées et expérimentées par la Marine Nationale en 1948, prennent en compte quatre tissus 7-30-60-120 mm, avec une vitesse de remontée de 17 m/mm.

Après statistique et recherche, les Gers65 sont abandonnées en 1990 au profit des MN90: 12 tissus sont pris en compte et la vitesse de remontée est 15-17m /mm maximum.



Principes de Base:

Afin d’éviter les accidents de décompressions, il est nécessaire de respecter les paliers de décompression qui sont calculés en fonction du temps de plongée et de la profondeur maximale atteinte.

L'utilisation des tables MN90 nécessite le respect des points importants suivants:

Définition du temps de plongée:
Le temps de plongée est le temps compris entre le moment où le plongeur effectue son canard et celui où il commence sa remontée. La vitesse est de 15 m / mm. Le temps de la descente est compris dans ce temps.

Définition de la profondeur:
C’est la profondeur la plus profonde de la plongée , même si le plongeur n’y reste que quelques secondes

Définition de la Vitesse de remontée:
La vitesse de remontée est la vitesse maximale tolérée (15 à 17m/mn).

Définition de la vitesse de palier en palier:
La vitesse de palier en palier ne doit pas dépasser 1 mètre en 10 secondes, idem de 3 m. à la surface.

Définition des paliers:
Les paliers sont des arrêts obligatoires pour permettre au corps d’évacuer l’azote excédentaire accumulé au cours de la plongée. Les paliers se font de 3 en 3 mètres de façon arbitraire.
 
Suivant >